Une église convertie en temple de la bière, une nef transformée en supermarché ou en "showroom" automobile: devant la désaffection religieuse et des coûts d'entretien exhorbitants, certaines Eglises britanniques cèdent leur patrimoine, donnant une seconde vie, parfois incongrue et controversée, à ces lieux de culte.