La Commission européenne a lancé ce jeudi une nouvelle offensive contre le géant américain Google, l'accusant une nouvelle fois d'abus de position dominante dans ses pratiques publicitaires et son service de comparaison de prix.