A la télévision publique greque ERT, les équipes continuent à travailler pour le site web de la chaîne, interdite d'antenne par le gouvernement depuis près d'un mois.