Malade et enceinte, une réfugiée syrienne pleure devant les conditions misérables dans lesquelles elle se trouve avec ses deux enfants dans le camp d'Idomeni à la frontière gréco-macédonienne.