Le ministre grec des Finances annonce qu'il démissionnera si le "oui" l'emporte dimanche. Le pays veut néanmoins rester dans la zone euro. Selon Yanis Varoufakis, la Grèce ne peut pas imprimer des drachmes car les presses sont détruites.