Cet Intermarché est fermé, fermé comme les quatre autres supermarchés de la marque en Région bruxelloise. Le principal motif de la grève est un problème d'étiquettes. Intermarché, qui vient de racheter les Carrefour Market du groupe Mestdagh, est une société française. Les étiquettes des produits de sa marque propre sont rédigés en français or ils doivent l'être aussi en néerlandais.