A la fédération des entreprises de Belgique, les employeurs ne comprennent pas pourquoi les syndicats ont lancé cette grève nationale aujourd'hui. Quant au gouvernement, il ne compte plus modifier la loi de 96 sur la formation des salaires.