GlaxoSmithKline a finalement annoncé l'impact qu'aura le rachat de l'activité vaccins de Novartis sur les sites belges. 170 postes vont être supprimés d'ici à la fin 2017, mais les ouvriers et les employés sont épargnés. Les syndicats sont soulagés.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.