Nouveau mouvement de consolidation dans le secteur pharmaceutique. GSK va intégrer les activités de médicaments sans ordonnance de Pfizer, au sein d'une coentreprise dont il aura le contrôle. Une entité qui pèsera 11 milliards d'euros et qui pourrait être placée en Bourse à moyen terme.