Alors que les prix des communications mobiles varient de 774% d'un bout à l'autre de l'Union européenne, la Commission veut réguler davantage le marché des télécommunications pour créer un vrai marché unique.