Les prix des logements en Espagne ont augmenté en moyenne de 0,3% en 2014, pour la première fois depuis l'explosion de la bulle immobilière en 2008.