Vanté par Pékin comme une étape cruciale dans l'ouverture des marchés chinois, le "Hong Kong-Shenzhen Connect" permet aux investisseurs de chacune des deux Bourses d'acheter des actions sur l'autre place.