Quelques mois après le mouvement pro-démocratique qui avait poussé des dizaines de milliers de personnes dans les rues, Hong Kong se prépare à examiner un nouveau projet de réforme politique.