Après un premier avertissement sur résultats au mois de juillet, IBA a à nouveau déçu les investisseurs ce jeudi à l'occasion de la présentation de ses chiffres du premier semestre. Les prévisions pour 2018 et 2019 on été revues à la baisse.