Le nouveau ministre fédéral de la Mobilité a présenté sa note d'orientation politique ce mardi à la Chambre. Parmi les grands thèmes : plus de contrôles routiers, moins de voitures de société, investissements dans le chemin de fer et baisse des nuisances du secteur aérien.