Elargir, dès à présent, le parc de logements en Wallonie, comme le préconisent certains, n'est peut-être pas une bonne idée. Selon ING, il faudrait favoriser la rénovation plutôt que la construction, du moins jusqu'en 2020.