Les transactions immobilières ont augmenté de 5% en Belgique en 2014. C'est la conséquence d'un quatrième trimestre particulièrement dynamique, surtout en Flandre. Les prix en revanche sont restés stables sur cette période.