L'activité sur le marché immobilier belge s'est amplifiée cet été. Le nombre de transations a bondi ces trois derniers mois. Après un premier semestre déjà très mouvementé.