Alors que la première moitié de l'année avait connu une croissance plutôt atone, le marché immobilier belge s'est plus que rattrapé en juillet, août et septembre. C'est le meilleur troisième trimestre depuis le lancement du baromètre des notaires il y a dix ans.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.