Pour renflouer les caisses de l'Etat, la "suédoise" envisage d'indexer les accises sur les carburants et les alcools. Aussitôt annoncée, aussitôt critiquée, l'idée d'une hausse des taxes sur le diesel a créé la polémique.