Tous les ans, des dizaines de milliers d'Hindous convergent vers la grotte d'Amarnath, lieu sacré du Cachemire indien. Mais les environnementalistes assurent que les pèlerins sont en train de détruire une vallée immaculée et polluer les cours d'eau avec les ordures qu'ils laissent derrière eux.