Proche des milieux d'affaires, Narendra Modi, le candidat du parti nationaliste hindou, remporte une victoire écrasante aux élections législatives indiennes. Le Parti du Congrès s'avoue vaincu.