Les adolescents de 16-17 ans sont exceptionnellement invités à prendre part au référendum d'indépendance du 18 septembre en Ecosse, mais alors que les séparatistes escomptaient leur soutien massif, ces nouveaux électeurs paraissent modérément séduits par les perspectives d'un divorce avec Londres.