Au premier semestre, les indépendants ont été 24% de plus à embaucher un premier collaborateur. Une conséquence directe du tax shift d'après le ministre Borsus.