C'est bien plus que l'objectif de 2% fixé par la Banque centrale européenne et une très nette accélération par rapport aux derniers mois.