Pour la première fois depuis cinq ans, les revenus d'ING Belgique repasse au-dessus de la barre des 3 milliards d'euros. Le niveau des dépôts est resté stable mais la banque a su profiter de la lente reprise économique de l'an dernier dans un contexte de taux bas.