Trois semaines après les inondations, de nombreux sinistrés n'ont toujours pas pu regagner leur habitation. Et nombre d'entre eux ne pourront jamais le faire. Des solutions se profilent toutefois il y a par exemple ces habitations modulaires sur pilotis qui permettraient de s'affranchir de certains risques dans le futur.