Le gouvernement wallon et les assureurs belges se sont finalement accordés sur l'indemnisation des sinistrés des inondations meurtrières du mois dernier. Au lieu du montant légalement plafonné à 320 millions, les assureurs interviendront jusqu'à 590 millions d'euros. Le reste sera pris en charge par la Région wallonne, alors que les dégâts sont, eux, estimés entre 1,3 et 1,7 milliard d'euros.