La mission princière conduite en Arabie saoudite par la Princesse Astrid se clôturera vendredi et aura attiré plus de 350 participants. Des représentants d'entreprises belges, intéressés par un pays en pleine diversification et très faiblement endetté qui offre de sérieuses perspectives d'investissement.