Le géant pétrolier saoudien réalise la plus grosse IPO de tous les temps. 29 milliards de dollars destinés à financer des grands projets d'infrastructure. Un succès qu'il faut cependant nuancer.