Uber a officialisé son projet d'IPO, en déposant son dossier auprès du gendarme américain des marchés. A cette occasion, le groupe a annoncé son premier bénéfice, uniquement dû à des cessions d'actifs.