C'est le plus récent des camps de réfugiés en Irak. A Khanke, à quelques kilomètres de la frontière turque, les camions s'activent pour que soient montés des hébergements en dur en prévision des premiers froids de l'automne.