L'Italie héberge près d'une centaine de plateformes pétrolières dans ses eaux territoriales. Une exploitation d'hydrocarbures qui a débuté dans les années 1960, mais qui pourrait bientôt s'arrêter si le oui l'emportait lors du référendum du 17 avril, voulu par les partisans des énergies renouvelables.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.