La coalition au pouvoir a largement remporté les élections sénatoriales dimanche au Japon. Le Premier ministre a désormais toutes les cartes en main pour mettre ses réformes en place.