Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré mardi soir qu'une augmentation annuelle de 3% des salaires de base était nécessaire pour relancer une économie essoufflée.