Ce mercredi le taux de rendement des nouvelles obligations de l'Etat nippon à 20 ans est pour la première fois négatif. En cause, une demande accrue pour ces titres jugés sûrs .