Le président de la Réserve fédérale américaine a rassuré les marchés. Auditionné hier soir par les parlementaires américains, Jerome Powell a assuré qu'il continuerait à donner la priorité absolue à l'amélioration du marché du travail. S'agissant de la poussée inflationniste, il a une nouvelle fois considéré qu'elle n'était que temporaire.