Les bonnes années, les visites guidées des lieux saints de Jérusalem sont remplis des mois à l'avance pour novembre et décembre. Cette année, les touristes se font plus rares depuis qu'une vague de violences secouent Jérusalem, Israël et les Territoires palestiniens occupés, où les manifestations et les heurts sont quotidiens.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.