Theresa May n'est pas prête d'oublier cette journée... Après avoir annoncé mercredi soir un accord de son gouvernement sur le projet d'accord sur le Brexit, les démissions ministérielles se sont succédées jeudi matin au 10 Dowming Street dont le ministre en charge du Brexit Dominic Raab, qui avait succédé à David Davis en juillet dernier à peine. Bien que fragilisée, la première ministre britannique est apparue déterminée à défendre le projet d'accord devant un parlement britannique plus divisé que jamais et alors que certains membres n'ont pas hésité à réclamer sa démission: