Il a fait jusqu'à 17e degrés à l'ombre jeudi au pied des montagnes de Sotchi chauffées par un soleil printanier apprécié par la foule, mais le ciel bleu ne change rien au manque de ferveur autour des jeux Olympiques entamés depuis bientôt une semaine. A la station alpine de Rosa Khoutor, rare sont les supporteurs.