Quatre ans après, si le bilan des Jeux Olympiques de Londres est globalement positif, certains habitants de l'est de Londres souffrent d'une forte hausse des prix du logement dans les quartiers proches du site olympique.