Depuis le 1er janvier, les étudiants peuvent travailler jusqu'à 475 heures par an en bénéficiant de conditions avantageuses. Une bonne nouvelle à l'heure où la tendance n'est plus à travailler uniquement pendant les vacances mais pendant toute l'année.