Pour lutter contre la flambée des prix de l'énergie, le président américain passe à la vitesse supérieure. Il ne contente pas seulement de mettre sur le marché 180 millions de barils de pétrole issus des réserves stratégiques du pays, il veut aussi obliger les producteurs pétroliers à exploiter les puits inutilisés. Joe Biden ambitionne également de garantir la sécurité d'approvisionnement des matières premières nécessaires à la transition énergétique.