Faute de moyens, Mohammad Ghazal, un réfugié syrien en Jordanie, a longtemps erré de maison en maison avec sa famille avant de s'installer dans un logement confortable, obtenu grâce à un accord conclu entre une ONG norvégienne et des propriétaire immobiliers locaux.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.