Malgré une agriculture riche, l'Ouganda voit près de 30% de ses récoltes gaspillées chaque année car elles ne sont pas préservées correctement. Pour remédier à ce problème, un laboratoire de recherche de l'université de Makarere, développe de nouvelles transformations des aliments comme des saucisses au soja.