KBC pourrait avoir à payer un dédommagement de 140 millions d'euros à plus de 20.000 investisseurs. En cause: l'obligation KBC 5-5-5 présentée comme ayant un profil défensif dans la fiche produit et un profil à risque dans le prospectus.