KBC doit réaliser une provision supplémentaire de €162 millions pour son portefeuille de crédits en Hongrie. Une décision qui aura un impact sur les résultats du deuxième trimestre.