KBC va rembourser la dernière tranche d'aide publique perçue pendant la crise avec 5a ans d'avance. Il versera 3 milliards d'euros au gouvernement flamand avant la fin de l'année. De quoi alléger significativement la dette publique.