A Iten, terre d'origine des plus grands champions kenyans, sur les haut plateaux de l'Ouest du Kenya, à 2 400 mètres d'altitude, la préparation bat son plein pour la saison à venir. Et les récents scandales de dopage ne déconcentrent pas les coureurs.