Keytrade a vu sa clientèle et le montant de ses actifs sous gestion encore augmenter en 2013. Face à une concurrence qui s'est également lancé dans l'e-banking, elle entend se diversifier davantage.